C.G.Gagliano·City Edition·Eden-Collection·Service Presse

Sous le masque de C.G.Gagliano

Résumé :

Lorsqu’elle trouve le job de ses rêves dans un musée parisien, Cora n’hésite pas une seule seconde. Elle quitte son Angleterre natale, laissant derrière elle sa famille, ses amis et surtout l’amour de sa vie.

Mais un an après son départ, la jeune femme est rongée par les regrets. Un soir, pour occuper sa solitude, elle se rend à une exposition. Et là, tout va changer dans sa vie  : elle rencontre Darren, un jeune acteur star, aussi charismatique qu’arrogant et le coup de foudre est immédiat.

Mais au fil des jours, alors qu’ils vivent une passion électrique, la jeune femme découvre que Darren n’est pas le playboy égocentrique décrit par les médias. Derrière ce masque, il dissimule de lourds secrets et des blessures. Et Cora n’est pas du tout préparée au danger qu’il représente pour elle…

Tout quitter pour vivre son rêve, c’est ce qu’a choisi Cora et ce même si elle devait rompre avec son seul et unique amour. Pour elle, être une femme indépendante est primordiale, il était hors de question de dépendre d’un homme.

Accusant la fin de sa relation depuis des mois, elle va être encouragée par Ella, sa meilleure amie pour reprendre le court de sa vie sociale, et ça commence par aller à cette exposition où sera le grand Darren MacMillan, un acteur de renom qui fait baver toutes les femmes et dont sa réputation et ses frasques ne sont plus à faire.

« Avec le poids des années, Darren su faire preuve d’un sang-froid sans faille jusqu’à devenir l’exact opposé de sa propre mère. Il s’était doté d’un naturel calme et posé, et d’une force de caractère telle qu’elle avait la clé de sa survie au cours de ces dix dernières années. Il avait réussi là où sa mère avait échoué, même s’il l’ignorait encore. »

Il est vrai que depuis maintenant plus de dix ans Darren joue de sa notoriété mais c’est pour garder le cap de sa vie et surtout éloigner les démons du passé.

Les femmes sont une distraction parfaite pour ne penser à rien d’autre qu’au plaisir mais quand il va croiser le regard émeraude de cette brune un peu maladroite, son monde va basculer, cette anglaise perdue à Paris, le chamboule déjà alors qu’ils n’ont échangé que quelques mots et dans sa vie quelque peu dissolu il y a maintenant une certitude, cette femme il la veut et il fera ce qu’il faut pour.

« En un regard, elle a tout basculé et a réduit à néant mes valeurs et mes principes. Et j’ai compris égoïstement qu’il me fallait, comme un défi lancé à moi-même. Je n’ai pas l’habitude de courtiser les femmes car, en règle générale, je n’ai pas grand-chose à faire pour les avoir dans mon lit. Mais je sens qu’avec elle, les choses seront différentes. Comme une intuition. J’ai envie d’échanger avec elle, de la revoir. »

Alors vous l’aurez compris on a ici un homme torturé, une jeune femme un brin naïve et blessée et un contexte qui est dans les feux de la rampe.

Eh ben vous savez quoi, c’est encore plus complexe que cela, au fur et à mesure des pages j’ai appris à aimer ce duo peu probable car soyons réaliste une presque inconnue et un mec célèbre ce n’est pas à nous que ça arrivera, quoique on peut toujours rêver.

Parlons un peu de Darren, il est complexe oui mais on ressent en lui une fêlure très grande, on a un aperçu de son enfance qui a malheureusement pris une tournure tragique, la moitié de sa vie a été dure pour lui, il a vu sa mère décliner et devenir plus que l’ombre d’elle-même, il a dû faire face à la solitude et se retrouver propulser au rang de star l’a quelque peu libéré de ce poids qui lui écrase le cœur.

Comment concevoir une relation quand on connait les ravages que l’amour peut provoquer ?  

Cora, elle est je dirais sans filtre, un peu gauche par moment mais on sent que c’est du à sa timidité, elle a du mal à tisser des liens avec les autres, elle vit presque en recluse à Paris après avoir accepté un poste de grande responsabilité, pour vivre ce rêve, elle a quitté Kyle, le laissant derrière elle à Londres, elle a du mal à se remettre de cette séparation. Elle qui pensait passer une soirée des plus rasoirs va se retrouver complètement dépourvu en présence de cet apollon, il la déstabilisera d’un simple regard, elle en perdra ses mots et ce encore plus quand elle le rejoindra dans la soirée car oui elle ne compte pas laisser cette chance de enfin se lâcher.

On dit toujours qu’il faut se relever quand on tombe de cheval, mais quand la relève s’avère compliquée on aimerait tous avoir avec nous un Darren, il a su être doux, prévenant et patient, qualités qui en temps normal ne le définissent pas. Mais il semblerait qu’en présence de cette oie blanche la glace qui entoure son cœur fond petit à petit.

J’ai beaucoup aimé cette romance, alors déjà la couverture est juste sublime et le titre reflète totalement Darren, on se rend compte que nos peurs dominent notre vie et peuvent nous faire passer à côté de bien des choses. L’auteure a su délivrer tant d’émotions à travers ses mots, j’ai été tellement triste pour cet homme et son enfance, j’ai été frustrée par la difficulté qu’on nos deux protagonistes pour dire ce qu’ils ressentent et surtout j’ai failli perdre la raison par les rebondissements que l’auteure a imaginé.

La plume que je ne connaissais pas m’a séduite et je me ferais un plaisir de lire son prochain roman. Elle est fluide, elle nous livre une histoire sans fioritures, elle va droit au but tout en nous happant dans l’histoire touchante de Cora et Darren.

En lisant ce livre j’ai repensé à une expression qui pour moi à toute sa signification ici : « Mais on peut se sentir seul au milieu d’un tas de monde. »

  • Nombre de pages : 336
  • Éditeur : City édition – Eden
  • Prix Ebook : 9,99 euros
  • Lien achat Ebook : ICI
  • Prix Broché : 17,50 euros
  • Lien achat Broché : ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s